RiecKom – Berlin

Bikulturelle
Unternehmens-Kommunication

Communication d’entreprise
biculturelle

Une nouvelle vision du soin : les yeux au service de la peau !

Après quelques années passées chez L’Oréal, Antoine Le Galloudec, jeune entrepreneur débordant d’idées, aspire à la création d’une marque de cosmétiques en accord avec ses valeurs : moins de marketing et plus d’efficacité. Il crée ainsi la gamme APOT.CARE en 2009 et réinvente l’approche du soin en intégrant des actifs naturels issus de l’ophtalmologie.

Ayant grandi dans une famille de pharmacien-ophtalmologistes, la liaison entre l’œil et la peau s’est fait naturellement pour Antoine Le Galloudec. En effet, de nombreux principes servant pour l’œil ont matière à être adaptés en cosmétique du fait de leur grande efficacité, tel le Botox créé pour soigner les clignements de l’œil, ensuite utilisé pour traiter le vieillissement de la peau. En consultant de nombreux médecins en dermatologie, ophtalmologie et nutrition, Antoine s’est rendu compte des synergies existantes entre ces différents secteurs et des similitudes entre la cornée et l’épiderme.

En effet, l’œil et la peau sont les deux seuls organes qui subissent un vieillissement accéléré par les agressions directes de l’environnement extérieur (pollution, soleil…) et les cellules des deux viennent mourir à la surface au bout de 28 jours pour la peau et 22 jours pour l’œil. Apot.Care (sous-entendu apothicaire), jeune acteur de la dermato-cosmétique haut de gamme, offre ainsi une gamme Anti-Age exceptionnelle et performante. Les soins de la ligne ne contiennent que des ingrédients pharmaceutiques produits par bio fermentation ainsi que des extraits naturels de végétaux. Le principe, l’irido-radiance, applique les mécanismes immunitaires de l’œil à la peau. Sans Parabène ou Phénoxyéthanol, la gamme actuelle comprend une cure détox draineur, 6 soins pour les yeux et 10 soins visage. Grâce à cette ligne de produits, la peau est repulpée, retendue et lissée donnant un aspect rajeuni au visage et aux contours des yeux.